Utilitaires Menu

LES BIENVEILLANTES

Jonathan Littell

LES BIENVEILLANTES

GALLIMARD / Folio

Parution 09/2006
Prix 25,00 / 12,10

Succès Ô combien mérité pour ce livre extraordinaire au sens littéral? Durant 900 pages le lecteur pénètre à l?intérieur de la tête d?un officier SS, voyage particulièrement dérangeant car la proximité entretenue par le lecteur grâce au talent de J. Littell, avec ce personnage est une plongée dans ce « coté obscur de la force » cher à la guerre des étoiles? Mais ici il s?agit de faits avérés et la documentation sans faille réunie par l?auteur donne toute son authenticité à cette histoire terrible que fut la guerre sur le front de l?Est entre 1942 et 1945. Des massacres de Kiev à Stalingrad pour finir dans un Berlin réduit au chaos toute l?horreur du système nazi apparait. La leçon est d?autant plus efficace que l?officier SS Max Auer n?est pas une brute épaisse mais un homme intelligent, cultivé, mélomane qui n?est pas sans se poser de questions quant il accomplit l?inconcevable. Sans jamais être complaisante cette proximité produite par le style de Littell, tout le roman est vu à travers la subjectivité de Auer qui parle à la première personne, interroge et marque le lecteur beaucoup plus profondément que bien des essais ou des documents pavés de bonnes intentions. La fiction grâce au talent de l?auteur est ici bien plus efficace dans la dénonciation et l?explication de ce basculement incroyable dans l?horreur que fut le génocide juif accomplit par le nazisme. Ce livre une fois refermé, chemine en nous et nous marque profondément.


haut de page