Utilitaires Menu

La Patience des traces

Jeanne Benameur

La Patience des traces

Actes Sud
Littérature
Parution Janvier 2022
Prix 19,50€

Simon est psychanalyste en Bretagne au bord de l’océan Il a voué sa vie à l’écoute attentive de ses patients, mais depuis quelques mois il n’en prend plus de nouveaux, il sent qu’il doit arrêter. Alors, lorsqu’un matin son bol de café lui échappe des mains et se brise en deux, ce bol qu’il utilise tous les matins depuis des années, les souvenirs affluent et c’est l’élément déclencheur Il se rend compte qu’il a écouté toutes les histoires de ses patients, ne sortant de son silence que par un mot ou deux pour les aider à parler mais que son histoire à lui est restée enfouie avec ses blessures, il est temps d’y faire face. Il est prêt. Il veut partir dans un pays inconnu où même la langue lui sera étrangère, loin du tourisme Il s’envolera vers les îles Yaeyama, des îles japonaises subtropicales. IL a réservé un séjour dans une maison d’hôtes, tenue par un couple d’artistes discrets, Monsieur et Madame Ito. La femme collectionne les habits traditionnels japonais et les tissus anciens, son mari est céramiste et pratique l’art du kintsugi, une technique qui consiste à réparer les objets brisés en soulignant ses fissures avec de l’or plutôt que les masquer. Il trouve là un havre de paix, propice à la contemplation, entouré d’une nature apaisante, des plages immenses et désertes, des cascades d’eau chaude, et la bienveillance silencieuse de ses hôtes l’aidera dans la recherche de ses souvenirs. Ce roman n’est pas l’histoire d’une fuite, c’est celle d’une renaissance après la confrontation avec son passé, c’est l’acceptation d’une pause nécessaire pour se regarder en face, c’est la quête d’une liberté retrouvée L’écriture poétique et simple de Jeanne Benameur et ses mots qui savent dire le silence réparateur s’accordent parfaitement à ce voyage japonais, voyage intérieur aussi.

Parmi ses romans publiés chez Actes Sud : Profanes (2013, grand prix du roman RTL/Lire), Otages intimes (2015, prix Version Femina 2015, prix Libraires en Seine 2016), L’Enfant qui (2017), et plus récemment, Ceux qui partent (2019, prix des Lecteurs de Corse 2020).


haut de page