À propos

Profs, parents, élèves, ce livre s'adresse à vous. Si un jour, un professeur inoubliable vous a révélé des perspectives nouvelles, si à l'inverse l'école, le collège, le lycée, déplaisent à vos enfants ou à vous-mêmes, vous trouverez ici de quoi mettre à l'épreuve votre propre expérience.Depuis deux siècles, la conviction s'est imposée que l'esprit ne travaille que lorsque le corps est contraint, immobile et silencieux. Au contraire, Maxime Rovere montre que les savoirs sont les fruits de corps avides d'interactions, animés de blessures et de difficultés qu'il appelle des «brèches». Ce sont elles qui les poussent vers l'art d'apprendre que, depuis Le Banquet de Platon, les philosophes appellent une érotique.À cette lumière, on s'aperçoit que les institutions d'enseignement ne fournissent ni la clé de la réussite, ni un tremplin pour l'avenir, encore moins la pierre de touche du mérite ou de la valeur d'un individu. La réussite sociale dépend du tissu relationnel où chacun évolue. L'école, elle, enseigne l'art d'interagir.Conjurant la tentation démiurgique cachée dans l'idéal de «transmission», ce livre redonne à l'enseignement comme à l'apprentissage leur profondeur et leur noblesse. Sans cesse, dans l'écoute comme dans les conflits, le dialogue des générations y réinvente la liberté.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences du langage > Sciences de l'éducation > Histoire des sciences de l'éducation


  • Auteur(s)

    Maxime Rovere

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    02/09/2020

  • Collection

    Essais Flammarion

  • EAN

    9782081504295

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    21.1 cm

  • Largeur

    13.8 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    282 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Maxime Rovere

  • Naissance : 1-1-1977
  • Age : 47 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Maxime Rovere est auteur et traducteur. Spécialiste de Spinoza, auquel il a consacré une monographie, il a également traduit Charles Darwin, Virginia Woolf, Joseph Conrad ou Giorgio Agamben (éditions Payot & Rivages). Pour les éditions Milan, il a adapté Le Livre de la jungle, de Rudyard Kipling, Le Tour du monde en 80 jours, de Jules Verne, ainsi que Peter Pan, de James Matthew Barrie.

empty